Blog Isabelle Archambault

Le processus du SoulCollage

By 12 février 2020 No Comments
Isabelle Archambault Art-thérapeute Facilitatrice de SoulCollage®

La consultation des cartes, en leur donnant voix, met en jeu l’imagination active.

L’imagination active, telle que la décrit Jung : « consiste à donner une forme sensible aux images de l’inconscient et d’élargir ainsi la conscience ».

L’imagination active a besoin de liberté et de détachement du réel. Pour cette raison, la lecture-écoute de la carte se fait sans description des images.

Seena Frost écrit dans son livre SoulCollage® Evolution : «  La surprise est au cœur du processus du SoulCollage ». « L’élément de surprise nous amène à nous regarder d’un œil neuf ».

Chaque carte (à part les 3 cartes transpersonnelles) porte une part d’ombre et une part de lumière.

«  L’ombre, c’est cet obscur trésor fait d’éléments infantiles de l’être, de ses attachements, de ses symptômes névrotiques, enfin de ses talents et de ses dons non développés. Elle assure le contact avec les profondeurs cachées de son âme, avec la vie, la vitalité et la créativité » Lilianne Frey-Rohn

Le processus du SoulCollage ancre la vérité de notre âme.

Le processus du SoulCollage nous fait évoluer grâce aux suites ou familles sur deux axes: vertical et horizontal. Lorsque nous explorons ces deux axes, une unité bienfaitrice, un équilibre se font ressentir.

“La ligne verticale qui s’étire du Conseil passant par l’Essence de l’âme et descend vers les animaux de la suite des Compagnons est une ligne éternelle. Elle représente les énergies présentes avant votre naissance et qui seront là après notre vie. La ligne horizontale qui s’étire du Comité intérieur qui passe par l’Essence de l’âme et va vers la Communauté représente le plan temporel. Ce sont les énergies de cette vie qui vous accompagnent tout au long de celle-ci”. Seena Frost traduit par Marie Line Noel

Qu’est ce que l’âme ?

François Cheng répond : “L’âme constitue cette part la plus intime, la plus secrète, la plus irremplaçable de chacun. L’âme est le siège des désirs et de la mémoire vécue. L’âme est la marque de l’unicité de chacun. Dans un degré plus profond, elle est l’unité”.